Les missions

Le Centre Cinématographique Marocain (CCM) a été créé par le Dahir (loi) du 9 janvier 1944. Ce qui en fait l'un des plus anciens établissements publics chargés de la règlementation et de la promotion du cinéma dans le monde.

C'est un établissement public placé sous la tutelle du ministre de la Communication, il est doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière avec comme principales missions :
  • - la réglementation et le contrôle des différents secteurs du cinéma (production, distribution, exploitation)
    - la réglementation et le contrôle de la production audiovisuelle
    - le soutien à l'industrie du cinéma
    - la promotion du cinéma marocain
    - la promotion du Maroc, terre de tournages
    - l’archivage du patrimoine cinématographique

    Le CCM assure également :

    - Les prestations de postproduction
    - la gestion de la cinémathèque
    - l'exploitation de 3 festivals (Le Festival national du film, le Festival du court métrage méditérranéen de Tanger et Festival national du film documentaire sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani)
    - la coopération internationale en matière cinématographique
  • Le CCM délivre :

    - les autorisations de tournage de films
    - les cartes professionnelles
    - les visas d’exploitation des films
    - les autorisations d’exercice aux producteurs et distributeurs (cinéma, télévision, vidéogramme), aux exploitants de salles de cinéma et aux clubs vidéo

    Le CCM intervient :

    auprès des autorités civiles et militaires pour faciliter les demandes d'assistance ou d'autorisation complémentaire faites par les producteurs.